Le métier de Directeur Financier

On l’appelle aussi Directeur Administratif et Financier. C’est un acteur majeur du fonctionnement d’une entreprise ou d’un organisme. Il s’agit du premier comptable de l’entreprise, et ses attributions vont bien au-delà la simple gestion financière.

Le métier du DAF en entreprise

Le directeur administratif et financier assure la stabilité financière de l’entreprise. Il est responsable de la trésorerie, du budget, de la fiscalité et de la comptabilité.

Sur un plan stratégique, c’est lui qui gère les capitaux en optimisant par exemple les investissements. La gestion des risques liés aux différentes opérations financières lui échoit à ce titre. Cela implique les risques liés à la conjoncture (fluctuations des cours, du marché, etc.) ou d’autres risques externes inhérents à une opération d’extension, d’acquisition ou de cession.

Sur un plan purement interne, il supervise les opérations de paiement des salaires. Il assure également le règlement des factures auprès des différents fournisseurs et prestataires. La gestion des dettes et emprunts lui incombe par ailleurs.

Cet expert de la finance doit perpétuellement effectuer des prévisions financières qui seront présentées aux actionnaires. Cette partie de sa mission est cruciale en ce qu’elle permet d’assurer la pérennité de l’entreprise. Il prévoit les budgets et valide les business plans réalisés par ses équipes.

Dans le cadre de ses missions de comptable en chef, il valide les audits comptables réalisés par ses collaborateurs en vue d’une acquisition ou même d’une optimisation fiscale.

C’est lui qui représente l’entreprise lors de négociations avec des investisseurs, des créanciers et auprès des banques. Si l’entreprise n’est pas dotée d’un service juridique, c’est le département des finances qui gère les affaires légales et garantit la validité des contrats.

Le DAF collabore étroitement avec la DSI pour la mise en place d’un ERP. Il est alors en charge du reporting financier et de la mise en place de l’outil informatique qui l’y aidera.

Le directeur financier et administratif joue un rôle central auprès de l’entreprise. Les opérations de décaissement lui incombant, il travaille avec les départements d’achats, RH, supply chain, juridique, de gestion des stocks et rend compte à la direction générale. Il doit donc faire preuve d’un sens aigu de la diplomatie.

Le DAF consultant externe

L’entreprise peut faire appel à une expertise externe pour réaliser les missions du DAF. On parle souvent de directeur financier de transition ou DAF de transition.

Cet expert intervient dans des contextes souvent particuliers. Parfois en remplacement au pied levé en cas de vacance du poste ou pour assurer l’intérim ou la transition.

L’entreprise peut aussi faire appel à ses services pour assurer une charge de travail supplémentaire. De sorte à épauler le directeur financier présent.

Mais surtout, les services de ce conseil financier sont requis lorsqu’une entreprise a besoin d’une expertise sur un aspect particulier d’une opération, ou dans un domaine précis. Son expérience d’un secteur d’activité en particulier (technologies, pharmaceutique, automobile, etc.) peut être bénéfique pour une entreprise effectuant une acquisition dans un secteur qu’elle ne maîtrise pas.

Lynk met à votre disposition une centaine d’experts de la finance qui sauront vous épauler dans les opérations stratégiques de votre entreprise.